Comment realiser une bonne prise de sang NFS ? Faut-il rester a jeun ?

Les médecins, pour une raison ou une autre, demandent d’effectuer un examen appelé NFS. Ce sigle signifie Numérotation de la Formule sanguine (NFS), et consiste à une prise de sang. La NFS est une analyse qui permet de déterminer la quantité et la qualité de toutes les composantes du sang. Vu l’importance de cet examen, faut-il le faire à jeun ou pas ? Quelques éléments de réponse dans cet article.

Définition de la NFS

Examen d’ordre médical, la Numérotation de la Formule sanguine (NFS) est prescrite par les médecins. Cet examen s’effectue en vue d’une analyse quantitative et qualitative du sang. Pour y arriver, le médecin a besoin d’un échantillon de sang du patient. Ledit échantillon sera ensuite dosé, puis analysé pour évaluer certains éléments clés. Les principaux éléments qui seront analysés sont les plaquettes, les globules rouges et les globules blancs. Ces derniers seront soit mesurés, soit calculés, pour enfin être interprétés. Mais avant l’interprétation, comment se réalise la NFS.

Le dosage de la NFS

Le procédé de la prise de sang de la NFS est appelé dosage et il s’effectue par ponction. Il s’agit d’une petite chirurgie dans une cavité du patient à l’aide d’une piqûre : c’est le prélèvement sanguin. L’échantillon de sang est ensuite conservé à l’aide d’un anticoagulant dans un tube stérilisé.

Selon l’âge du patient, la prise de sang à lieu à différents endroits. Quel que soit le point de ponction à faire, la prise de sang a lieu dans une veine. Pour les enfants et nourrissons, la ponction a lieu respectivement au bout du doigt et au talon. Quant aux adultes, le pli du coude est la cible idéale.

Les conditions de prélèvement sanguin

Rester à jeun signifie ne rien manger ni boire durant un intervalle de temps donné. Cependant, ce n’est pas la recommandation qui est faite avant un prélèvement de la NFS. Certes, le patient ne doit pas être repu ; mais ne dois pas non plus venir affamer à l’examen. Afin que les résultats de l’analyse soit fiables, il est tenu s’abstenir de manger gras, sucré et les repas copieux. Il est autorisé cependant à prendre un petit déjeuner léger, sans sucre, sans édulcorants ni laits. Se déshydrater avec l’eau plate ne constitue pas non plus un interdit. Ces restrictions doivent être suivies rigoureusement au moins 8 heures de temps avant le prélèvement.

Le rôle de l’examen de la NFS

Encore appelée hémogramme, la NFS est un examen biologique qui peut être prescrit à tout patient. Généralement, l’analyse des résultats de l’hémogramme permet de diagnostiquer la cause de certaines maladies. Les maladies du sang et particulièrement l’anémie sont identifiées à la suite d’une analyse NFS. Cependant, cet examen peut également être demandé à une femme enceinte ou une personne devant subir une opération chirurgicale. Son rôle dans ce cas est une analyse quantitative en vue de préconiser une transfusion sanguine au besoin. Dans d’autres cas, la NFS constitue un examen de suivi et de contrôle standard pour certains patients. Ces derniers étant bien portants, l’hémogramme vient confirmer leur bonne santé sanguine.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut